Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog pour-mes-enfants
  • Le blog pour-mes-enfants
  • : Deux passions : les gâteaux 3D en pâte à sucre, la littérature jeunesse. Ce blog a été créé dans le but de faire partager ces deux passions au travers de tutoriels, d'articles divers où je vous livre mes découvertes. Bienvenue dans mon petit chez moi !
  • Contact

Recherche

4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 21:04

 

 

Voici un début de chapitre qui m'a posé énormément de souci car je le trouvais un peu pénible à la lecture. Il faut dire que je suis peut-être un peu exigente. J'aimerais connaître votre opinion.

Trop long, ou ça va ?

Le Manoir du chêne doré

 

Cinq heures trente. Le ciel avait perdu sa couleur noir d'encre et on pouvait apercevoir par delà la colline de Moldovia, les premières lueurs rouges de l’Aube. Malgré l’heure matinale, une cohorte de chariots bringuebalait déjà à destination du marché bousculant depuis un long moment la quiétude de la petite ville.

Des véhicules disparates empruntaient la Grand-rue, dans un brouhaha de rires et de caquètements. Les gens souriaient, discutaient et échangeaient nouvelles et mots de bienvenue avec force accolades. Les enfants, réveillés à l’aube par le brouhaha familier, se penchaient au dessus des balcons fleuris et accentuaient de leurs gloussements cette ambiance festive.

Les nouveaux marchands, quant à eux, profitaient du rythme lent des véhicules pour admirer les magasins en bordure de la rue, leur intérêt accru par la renommée de l’endroit. Le quartier des échoppes avait de quoi attiser leur curiosité. Les commerces réputés, les ateliers des artistes et les magasins de professionnels les plus talentueux dans leur domaine tenaient ici devantures et tentaient d'attirer les badauds par de jolies enseignes chamarrées.

Une multitude de stands se déployaient à présent sur la Grand-Place, lieu de destination de la file des chariots. Les étals déjà installés exposaient fruits et légumes mais aussi des potions fumantes et colorées, des grimoires de toutes sortes ainsi que nombre d'animaux exotiques. Les négociants s’affairaient autour de grandes tables pour mettre en valeur leurs produits, exception faite de drôles de mallettes qu’ils prenaient soins de protéger des regards indiscrets. La brise, venue de l'ouest, baignait maintenant de son souffle chaud cette place désormais bruyante et emportait les premières senteurs des commerces d’épices et de viandes en direction des quartiers pauvres de la capitale.

Les effluves alléchants continuaient leurs courses vers les contreforts de la colline de Moldovia. L'approche de la masse rocheuse se devinait à la raréfaction prononcée des magasins et des maisons particulières. Les terrains baignés d'ombre une partie de la journée, boudés par les riches firéens, avaient été rachetés par la ville. Ils accueillaient essentiellement des entrepôts et édifices publics. Une seule propriété, vestige d’un passé oublié, se dressait fièrement au milieu de ces locaux sans âme. Les lieux vastes et parfaitement conservés avaient été réhabilités afin d’accueillir de jeunes gens. Ainsi, le « manoir du chêne doré » avait la réputation de loger à moindre frais des enfants et adolescents, issus de familles modestes et désireux de suivre leurs études près de la capitale.

Le vent d’ouest, après avoir balayé rues et chemins, stoppait ici sa course contre la paroi de la falaise, au pied du manoir

Partager cet article

Repost 0
Published by pour-mes-enfants - dans Ecrits
commenter cet article

commentaires

Karine 08/03/2016 02:03

Bonjour, je trouve tes textes très bien, mais, puisque tu demandes de chercher la petite bête, le ciel d'un noir d'encre me paraît un peu lourd, peut-être qu'écrire "le ciel avait perdu de sa noirceur" réduirait le nombre de pieds et allègerait ta phrase. Mais ce n'est que mon avis.
Sinon, j'aime beaucoup ton univers.
A bientôt.
Karine au carrefour des rêves.

pour-mes-enfants 30/03/2016 09:10

Merci beaucoup pour ce petit commentaire, tres gentil.

bree13 05/09/2011 13:14


c'est sincère !


pour-mes-enfants 05/09/2011 13:19



Tu es trop gentille



bree13 05/09/2011 11:05


tu sais quoi, ça me fait penser un peu à harry potter que j'ai adoré !
En plus, dans ton histoire, il y a, comment dire, de la moralité (j'espère que tu vois ce que je veux dire) par rapport aux riches et aux pauvres. Finalement les pauvres ont bien plus de richesse
que les riches.
Oula, je m'emballe la !


pour-mes-enfants 05/09/2011 12:03



^^ la notion de morale et du goût de l'effort est volontaire, je suis contente que tu l'aies sentie.


 


Et merci pour le gros compliment, je l'avais même pas compris



bree13 05/09/2011 08:53


j'aime bien aussi la fluidité de ton écriture. Mais, et le chapitre 2 ?


pour-mes-enfants 05/09/2011 10:09



Merci Bree.


La fluidité... En fait, l'air de rien ce sont des heures de reécriture. Ah là là. Rien que d'y penser. Des fois, je bute sur une seule phrase pendant des jours et des jours. C'est dingue. alors
que le lecteur va y passer 2 s pour la lire. C'est justement pour qu'il n'y passe que deux secondes qu'on se donne tant de mal. A la fin d'une page d'écriture,  il faut que rien n'accroche
et ne ralentisse la lecture.


Pourtant, mon texte, depuis le début est truffé d'indices et de petits détails sur lesquels on reviendra plus tard, je ne les mets pas en avant pour pas que le lecteur s'en rende compte et ne
comprenne qu'ils ont un rôle important mais tout est là.


Mon scénario est construit de manière mathématique en quelque sorte. C'est ce qui m'amuse dans l'écriture en fait.


Le prologue est fait de détails, les sphères, un endroit sous l'eau loin de tout, protégé et pourtant vide, des débris de verre qui ne sont pas jetés mais mis à l'écart...


Le premier chapitre, le vol, les methodes, une ancienne effraction, la police PSY, les nouvelles technologies, la perte de pouvoir, des portes secrètes, deux lutins qui ont une mission, tout cela
est placé dans le contexte d'un vol qui a un rôle dans tout cela.


Le chapitre 2 : le conseil où on apprend quel est le rôle du lieu où le vol a été commis. Une voute avec des pouvoirs étranges mais importants, des tableaux qui ont l'air placé là à titre
décoratif mais qui auront un rôle dans le futur.


Enfin le chapitre 3, les enfants défavorisés (ceux qui ne perdent pas leurs pouvoirs (cf. chapitre 1)), leurs histoires, leurs pouvoirs naissants. Un concours d'inventeur...


^^Le chapitre 2 : je ne l'ai pas posté.


Je suis en train de retravailler le 16. Pfttttt


 



lilou25 04/09/2011 21:58


Personnellement, j'aime bien. Tes descriptions permettent de bien appréhender les lieux et c'est agréable à lire.


pour-mes-enfants 05/09/2011 07:12



Merci Lilou, je vais pouvoir avancer


Allez zou, c'est la rentrée... Bonne journée